Le cellier

La prise de mousse

Le remuage

Bouchons avant d'être mis sur la bouteille

Tireuse

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2011 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.

Le tirage

miniatureC’est l’oppération qui consiste à mettre le vin en bouteille. Chaque cuvée est mise dans sa bouteille spécifique, avec son bidule et sa capsule.

On y a joute une liqueur de tirage (vin + sucre), ainsi que des ferments (levure en activité dans un mélange de vin et de sucre). Ce sont ces levures qui vont dégrader le sucre rajouté en alcool.

 

La prise de mousse
(2ème fermentation)

Les bulles chères au champagne naissent ici, par la formation naturelle du gaz crée par cette 2ème fermentation et qui ne peut s'échapper.
Le vin tranquille devient alors effervescent, tandis qu'on observe la formation d'un dépôt dans la bouteille. Les bouteilles sont ensuite rangées les unes sur les autres « sur lattes ».
Le vin peut alors vieillir lentement pour atteindre sa plénitude.
La durée minimale de vieillissement est de quinze mois minimum obligatoire avant sa commercialisation.

Nous conservons nos bouteilles minimum 3 ans au sein de notre maison, afin que vous puissiez les boires dans les meilleures conditions chez vous.

 

Le remuage

Au terme du vieillissement sur latte, le vin devenu champagne contient un dépôt correspondant aux levures mortes restant dans la bouteille. Il va donc falloir extraire ce dépôt sans vider la bouteille.
Pour cela les bouteilles sont placées (goulot vers le bas) sur un pupitre et remuées pour faire glisser le dépôt vers le bidule et la capsule par une inclinaison progressive et de plus en plus importante de la bouteille. Le remuage peut être également réalisé mécaniquement par un gyropalette.

 

Le dégorgement

miniatureLe dépôt descendu dans le bidule et la capsule va être expulsé en décapsulant la bouteille tout en la retournant. Sous l’effet de la pression de l'effervescence contenue dans la bouteille le bidule et la capsule emprisonnant le dépôt sont expulsées.
Le volume correspondant est remplacé par une « liqueur d'expédition » composé de vin et de sucre dont la proportion varie selon le type de vin que l'on désire : brut, demi-sec....
Le bouchage est alors effectué avec un bouchon de liège permettant de contenir la pression dans la bouteille. Il sera maintenu par un solide « muselet » de fil de fer torsadé.